NetApp Tech OnTap NetApp Logo
NetApp Tech OnTap
     
ONTAP 9 : un grille-pain d'un genre nouveau
Jeff Baxter
Jeff Baxter
Directeur de la stratégie ONTAP et de l'analytique
NetApp

Quand je croise des utilisateurs de solutions NetApp, ils me parlent souvent de temps révolus où le message associé aux appliances réseau était « Rapidité. Simplicité. Fiabilité ». À cette époque, on vendait des appliances NAS si faciles à utiliser qu'on les appelaient entre nous des grille-pain.

NetApp a évolué et, au fil des années, nous avons optimisé la rapidité au-delà de nos espérances. Nous proposons en effet des systèmes FAS 100 % Flash (AFF) capables de traiter des centaines de milliers d'IOPS à une latence inférieure à la milliseconde et qui offrent toutes les fonctionnalités de gestion des données propres à ONTAP. Nous avons continué d'assurer la fiabilité avec une disponibilité prévisible comprise entre 99,999 et 99,9999 % telle que mesurée par nos systèmes AutoSupport.

Mais, alors que nous passions d'un grille-pain de base à une baie capable de remplir une cuisine professionnelle et prête à répondre aux besoins de stockage de n'importe quelle application grâce à la prise en charge de nombreux protocoles, la simplicité est un peu passée en arrière-plan. C'est facile d'être simple quand on se limite à transférer des données NFS d'un espace de stockage vers des serveurs UNIX. Mais, lorsqu'on intègre plus de fonctionnalités que n'importe quel autre logiciel de gestion du stockage au monde, les choses peuvent devenir très compliquées.

ONTAP 9 est un grand pas en avant vers plus de simplicité. En vue de simplifier le stockage, notre premier objectif était d'automatiser la configuration du système et de passer de constructions plutôt arbitraires comme les agrégats et les LUN à un système qui donnait la priorité aux besoins et au langage des applications.

Mon collègue Chris Gebhardt, l'un de nos meilleurs ingénieurs marketing et techniques, a préparé une vidéo qui explique à quel point ONTAP 9 facilite le déploiement de capacités de stockage pour vos applications.

Nos systèmes AFF qui exécutent ONTAP 9 sont préconfigurés en usine (pour les paramètres liés au stockage et au réseau), et les licences sont installées. La mise en service ne prend que 10 minutes. Comme vous le verrez dans la vidéo de Chris, OnCommand System Manager joue un rôle central dans la simplification de la gestion. Pour accéder à System Manager, il suffit de pointer votre navigateur Web vers le cluster de stockage ONTAP. Aucun client de poste de travail ni logiciel supplémentaire n'est nécessaire.

Une fois System Manager ouvert, les utilisateurs de solutions NetApp expérimentés remarqueront que toutes les options de création manuelle de volumes de stockage et de LUN restent les mêmes. Mais, ils verront également un nouvel onglet de provisionnement des applications, dans lequel se trouvent de nouvelles options pour configurer facilement des bases de données Oracle (y compris RAC), SQL Server, ainsi des serveurs ou des postes de travail virtuels pour des charges de travail SAN ou NAS.

Comme je l'ai dit, nous nous concentrons plus sur les termes qui concernent les applications plutôt que ceux liés au stockage. Par exemple, si on veut configurer une base de données Oracle, l'interface de System Manager ne demande pas la taille des LUN, les agrégats ou toute autre information spécifique au stockage. À la place, on indique le nom de la base de données, le serveur de base de données, la taille des fichiers, la capacité du journal redo, la taille cible du journal d'archivage, etc. De même, lorsque l'on configure une infrastructure de serveurs virtuels, l'hyperviseur, le nom du ou des datastores et leur taille doivent être indiqués. Pour les postes de travail virtuels, il faut renseigner l'hyperviseur, le modèle de persistance, le nombre de postes de travail et leur taille moyenne.

Dans tous les cas, nous parlons la même langue que l'administrateur de bases de données ou l'équipe de virtualisation. De plus en plus, les équipes IT moins spécialisées doivent endosser plusieurs rôles. Avec le système ONTAP 9, nous voulons que les administrateurs d'applications ou de bases de données obtiennent aussi facilement que possible ce dont ils ont besoin sans nécessairement faire appel à un spécialiste du stockage. Nous sommes persuadés d'offrir une valeur ajoutée, même à nos experts, puisque nous sommes capables de provisionner facilement le stockage en fonction des exigences des administrateurs de bases de données ou des équipes de virtualisation via une interface simple, le tout conformément aux bonnes pratiques NetApp.

Enfin, le logiciel ONTAP 9 a un atout : nous l'avons rendu simple sans pour autant le rendre simpliste. Toute la puissance et la flexibilité d'ONTAP transparaissent encore en surface. Comme le montre la vidéo, ONTAP inclut toujours l'interface complète de System Manager, ainsi que toutes les instructions CLI et un vaste ensemble d'API capables de s'intégrer avec PowerShell et avec d'autres langages pour la plus grande satisfaction des utilisateurs intensifs.

L'époque des grille-pain NetApp est bel et bien révolue. Le logiciel de gestion du stockage ONTAP est de plus en plus sophistiqué, car les infrastructures d'applications d'entreprise sont de plus en plus exigeantes. Toutefois, le concept de base de la simplicité ne devrait jamais vraiment disparaître. Il devrait plutôt évoluer en fonction des besoins des utilisateurs. J'ai tendance à penser à ONTAP 9 comme à un modèle de grille-pain plus récent, qui supporte divers environnements applicatifs d'entreprise sans pour autant être trop complexe au point de faire brûler le pain.


Août 2016

 
Nous contacter   |   Choisir un partenaire   |   Commentaires   |   Offres d'emploi  |   Abonnements   |   Déclaration de confidentialité   |   © 2016 NetApp