NetApp Tech OnTap NetApp Logo
NetApp Tech OnTap
     
Gérez facilement vos systèmes de stockage à l'échelle d'un cluster avec OnCommand System Manager
Kristina Brand
Kristina Brand
Responsable marketing produit,
NetApp
Yuvaraju Balaraman
Yuvaraju Balaraman
Ingénieur marketing
et technique, NetApp

Cet article est le deuxième d'une série de 4 sur notre gamme de solutions de gestion du stockage, qui ouvre la voie vers Data Fabric.

En matière de gestion du stockage, où en êtes-vous ? Votre priorité est-elle de gérer la croissance des données ou d'intensifier la virtualisation des postes de travail et des serveurs ? Envisagez-vous de procéder à une mise à jour technologique ou à une consolidation du data center ? Votre environnement est-il extrêmement virtualisé ou avez-vous opté pour une migration vers le cloud hybride ?

NetApp propose une gamme complète de solutions destinée à répondre à des besoins diversifiés. Dans cet article, nous abordons certaines des améliorations apportées à l'expérience utilisateur et aux fonctionnalités d'OnCommand® System Manager 8.3.2. Avec cette nouvelle version, vos administrateurs système peuvent gérer un cluster NetApp via une interface graphique sans passer par la CLI.

Le tableau de bord de System Manager

Après avoir ouvert une session System Manager, le tableau de bord repensé s'affiche. Vous pouvez consulter l'état de santé de votre cluster NetApp ou les opérations en cours dans l'un des panneaux faciles à lire. Vous pouvez également agir sur le cluster à l'aide des workflows de l'interface graphique.

Figure 1) Le tableau de bord de System Manager affiche toutes les alertes dans une interface claire et simplifie la gestion du cluster.

Source : NetApp, 2015

En un coup d'œil, vous pouvez voir dans le panneau des alertes relatives aux événements EMS urgents et à l'état de santé, notamment :

  • Le sous-système (nombre d'alertes)
  • L'ID d'alerte
  • Le nœud

Dans l'écran des alertes, vous pouvez valider, supprimer et effacer des alertes le cas échéant. Vous pouvez également créer tout type d'agrégat sur la page de création correspondante. Cette page comprend un workflow unique qui vous permet 1) de créer une nomenclature d'agrégat, 2) de gérer l'exploration des disques, 3) de spécifier le nombre de disques et la configuration RAID, et 4) d'afficher la nouvelle capacité disponible.

Pour connaître à tout moment la capacité de votre cluster, accédez au tableau de bord correspondant dans lequel vous pouvez afficher la capacité des agrégats et des volumes du cluster. Par défaut, le panneau indique les cinq principaux agrégats, mais vous pouvez tous les afficher si vous le souhaitez. Vous pouvez personnaliser approximativement 80 % de la capacité du volume.

Vous pouvez aussi afficher des informations sur la version et sur le cluster, l'état de santé des nœuds et l'état de la licence dans le panneau des clusters. Sélectionnez l'un des états dans la liste déroulante pour en savoir plus sur l'état actuel. Par exemple, l'option d'état haute disponibilité (HA) vous indique si tous les nœuds sont appariés et prêts pour le basculement.

Le panneau Disk Details vous donne un aperçu de l'espace disque total. Vous pouvez afficher les disques affectés selon le type (HDD ou SSD) avec les informations suivantes :

  • En réserve
  • Agrégats
  • Racine

Lorsque vous sélectionnez des SSD, vous pouvez consulter les données suivantes :

  • Les disques en réserve
  • La capacité disponible dans le pool de stockage
  • Les agrégats Flash Pool
  • Les agrégats
  • La racine

Dans le panneau Disk Details, vous pouvez ouvrir une page qui donne une vue d'ensemble de tous les disques du cluster, notamment ceux défectueux, inconnus ou non affectés. Le panneau récapitulatif des disques comporte une vue graphique des HDD et des SSD à l'échelle du cluster, notamment les disques de rechange regroupés par type effectif. Dans System Manager 8.3.2, vous pouvez affecter des disques non attribués à un cluster. Un onglet d'inventaire vous offre une vue filtrée des disques non attribués par nom, type de conteneur, propriétaire d'origine, propriétaire actuel, type et vitesse en tr/min. Par exemple, vous pouvez filtrer les disques par type pour restreindre votre recherche aux disques SATA non attribués afin de les affecter au cluster. Vous pouvez ensuite sélectionner un disque et l'affecter à un nœud, une tête ou un contrôleur en quelques clics. La boîte de dialogue d'affectation des disques s'affiche et indique le nombre de disques sélectionnés en vue de leur affectation.

L'onglet de configuration RAID comprend des outils visuels. Pour configurer un système RAID-DP, vous avez besoin d'un minimum de 3 disques et ne pouvez pas avoir plus de 28 disques. Vous avez aussi la possibilité de créer un miroir de l'agrégat.

Dès que vous sélectionnez un agrégat, vous pouvez afficher des informations supplémentaires sur l'agencement du disque via les onglets se trouvant au bas de la page.

OnCommand System Manager 8.3.2 inclut un panneau des détails du réseau qui vous offre une vue complète des objets, notamment :

  • Le sous-réseau
  • Les domaines de broadcast
  • Les IPspaces

Des alertes critiques s'affichent directement dans ce panneau.

System Manager 8.3.2 intègre un tableau de bord graphique des machines de stockage virtuelles (SVM). Avec ce tableau, vous créer des SVM en ne suivant qu'un seul workflow et sélectionner les protocoles de données, notamment CIFS (Common Internet File System) et NFS (Network File Share). Vous pouvez également définir des règles de sécurité et un agrégat pour le volume racine de la SVM. Vous déterminez le protocole à autoriser selon votre environnement d'exploitation. Vous pouvez alors créer un volume pour un agrégat, chaque volume étant un conteneur logique. Par exemple, vous pouvez créer un agrégat de 10 To. À des fins de flexibilité, vous créez ensuite un conteneur de 1 To à partir de cet agrégat. Par la suite, si vos besoins changent, vous pouvez augmenter la capacité de ce volume. Lorsque vous avez terminé toutes les étapes du workflow, vous êtes prêt à transférer des données vers la SVM et à en partager avec celle-ci. Vous devez suivre ce workflow en entier pour empêcher un utilisateur externe d'écraser les données ou de les lire.

Statistiques de performance du cluster

System Manager 8.3.2 inclut une amélioration supplémentaire : les diagrammes de statistiques de performance du cluster. Ces diagrammes vous permettent d'explorer votre cluster en profondeur et de consulter de nombreux indicateurs, notamment :

  • Les opérations d'entrée/sortie par seconde (IOPS)
  • La latence
  • La bande passante

Un diagramme affiche le nombre total d'IOPS, la bande passante et la latence actuels. Vous pouvez également explorer le cluster et afficher les indicateurs de performance à cet instant donné. System Manager collecte un échantillon de données de performance du cluster toutes les 15 secondes – à partir de l'ouverture de la page jusqu'à ce que vous la quittiez – et affiche les données dans un diagramme. C'est la première fois que NetApp propose une vue aussi détaillée des performances du cluster.

Figure 2) Vous pouvez consulter les statistiques de performance du cluster dans une interface graphique simplifiée.

Source : NetApp, 2015

Utilisation d'OnCommand System Manager

Vous pouvez utiliser OnCommand System Manager pour effectuer une mise à niveau sans interruption en 3 étapes :

(Remarque : la mise à niveau sans interruption est une nouveauté de System Manager 8.3.1.)

Étape 1 : Sélection

Sélectionnez votre image logicielle Data ONTAP. Les diagrammes de performance du cluster affichent la version actuelle de votre cluster. Deux options de sélection existent. Vous pouvez :

  1. Sélectionner une image déjà disponible pour la mise à niveau
  2. Télécharger une image depuis le site de support NetApp et l'utiliser-pour la mise à niveau.

Étape 2 : Validation

Lorsque vous affichez un cluster et que vous le validez, des contrôles préalables à la mise à niveau s'exécutent pour déterminer si le cluster est prêt pour la mise à niveau. Durant l'exécution de ces contrôles, vous pouvez surveiller les erreurs de validation et les corriger dans le tableau de bord d'OnCommand System Manager. Vous pouvez uniquement mettre à niveau votre cluster une fois la validation achevée.

Étape 3 : Mise à niveau

Le type de mise à niveau par défaut dépend du nombre de nœuds que comprend votre cluster NetApp. Vous pouvez effectuer une mise à niveau de tous les nœuds ou d'une paire HA dans le cluster. OnCommand System Manager vous permet d'interrompre une mise à niveau et de l'annuler ou de la reprendre selon vos besoins.

Conclusion

Data ONTAP 8.3.2 inclut System Manager 8.3.2, votre outil incontournable pour gérer facilement un cluster NetApp unique. Le tableau de bord de System Manager a été récemment amélioré. Avec lui, vous pouvez gérer facilement les éléments de clustered Data ONTAP grâce à la virtualisation du cluster et au provisionnement simplifié, et vous pouvez utiliser des workflows de protection en lieu et place des commandes CLI.

Accédez au site de support NetApp, connectez-vous avec vos nom d'utilisateur et mot de passe, puis accédez à Software Downloads. Depuis cette page, vous pourrez télécharger une version complète de NetApp OnCommand System Manager 8.3.2 gratuitement.

Kristina Brand, Responsable marketing produit senior chez NetApp, est spécialisée dans des produits OnCommand, notamment Unified Manager, Performance Manager, Workflow Automation et API Services. Elle anime des sessions de formation produits. Elle rencontre régulièrement les clients pour identifier leurs problématiques en matière de gestion du stockage et les sensibiliser aux solutions disponibles.
Yuvaraju Balaraman, Ingénieur marketing et technique chez NetApp au sein du groupe des produits de gestion, assure le support d'OnCommand System Manager. Il crée du contenu technique, notamment des présentations et des vidéos. Il anime aussi des sessions de formation produits pour sensibiliser les clients aux solutions disponibles.

Tech OnTap
S'abonner
Tech OnTap propose chaque mois des informations techniques, mais également des meilleures pratiques, des conseils et des outils, des interviews d'ingénieurs, des démonstrations, des évaluations et bien plus encore.

Pour vous abonner, rendez-vous sur la page Tech OnTap de la communauté NetApp.

Février 2016

 

Explorer

Les logiciels de gestion des données
OnCommand en un coup d'œil

Les logiciels de gestion OnCommand de NetApp simplifient la gestion des données, tant sur site que dans le cloud hybride. Vous bénéficiez d'un meilleur contrôle de votre infrastructure de stockage partagé, avec la visibilité dont vous avez besoin pour réaliser les opérations de gestion courantes dans l'ensemble de votre environnement Data Fabric.

Autres produits de la gamme OnCommand :

  • System Manager. Simplifiez la gestion des éléments de vos systèmes de stockage FAS.
  • Unified Manager. Surveillez l'état de votre environnement de stockage clustered Data ONTAP.
  • Performance Manager. Analysez et optimisez les performances de votre environnement clustered Data ONTAP.
  • API Services. Intégrez les données de l'environnement NetApp pour optimiser les processus de gestion de stockage, tant sur site que dans le cloud.
  • Workflow Automation. Automatisez les processus manuels reproductibles de gestion du stockage.
  • Cloud Manager. Optimisez le déploiement, la gestion et le suivi de vos ressources de cloud hybride.
TRUSTe
Nous contacter   |   Choisir un partenaire   |   Commentaires   |   Offres d'emploi  |   Abonnements   |   Déclaration de confidentialité   |   © 2016 NetApp