NetApp Tech OnTap NetApp Logo
NetApp Tech OnTap
     
Optimiser l'utilisation du cloud hybride : exemples réels
Richard Treadway
Directeur senior du marketing cloud
NetApp
Tom Shields
Responsable senior, Marketing des solutions des fournisseurs de services clouds, NetApp

Les entreprises se tournent de plus en plus vers le cloud pour favoriser l'agilité et aligner plus étroitement les ressources informatiques sur les besoins de l'activité. Les nouveaux projets, les projets à court terme et les hausses inattendues de la demande peuvent être satisfaits avec rapidité et flexibilité grâce aux ressources cloud, améliorant ainsi la créativité et la productivité tout en réduisant le gaspillage associé au surprovisionnement ou au sous-provisionnement.

Figure 1) Le cloud permet d'aligner étroitement les ressources sur la demande.

Source : NetApp, 2015

Bien que les avantages soient intéressants pour de nombreuses charges de travail, les informations obtenues auprès des clients suggèrent qu'il est possible d'obtenir des avantages bien supérieurs en allant au-delà des silos du cloud et en améliorant la gestion des données au niveau du cloud et de l'infrastructure in situ, tout en disposant de la possibilité de transférer des données entre différents clouds, en fonction de l'évolution de besoins et des prix. Des modèles de cloud hybride dans lesquels les données sont transférées de manière fluide vers la bonne structure, au bon moment, afin d'optimiser les résultats de l'entreprise tout en renforçant le contrôle et la responsabilité sont en train d'émerger.

Ces modèles peuvent être divisés en deux catégories, selon l'emplacement des données. Dans la première catégorie, les données sont déplacées entre des data centers sur le site et le cloud en fonction des besoins. Dans la deuxième catégorie, les données sont situées stratégiquement proche du cloud, mais pas dans le cloud.

Regardons comment certains clients utilisent réellement leur cloud hybride, leurs objectifs et les résultats.

Données dans le cloud

Chez NetApp, nous rencontrons un large éventail de clouds hybrides, où les données sont partagées entre les data centers du client et le cloud, pour un meilleur contrôle et une flexibilité supérieure. Ces déploiements font appel à la fois à des fournisseurs de services de télécommunication (FST) et à des clouds publics hyper-évolutifs tels qu'Amazon Web Services (AWS).

Cas d'utilisation 1 : Partenariats avec Verizon pour le logiciel en tant que colocation de services et l'intégration de la reprise après incident dans le cloud

Pour des entreprises de services financiers telles que BlackLine, la disponibilité, la sécurité et la conformité aux normes financières sont cruciales. Mais, avec une croissance annuelle de 50 % et des rafales de débits et de capacités périodiques représentant jusqu'à 20 fois sa charge de base, l'entreprise avait parfaitement conscience que son modèle économique n'était pas viable à long terme si elle continuait à se reposer uniquement sur le réseau informatique de son site.

Des contraintes draconiennes poussent souvent à innover. BlackLine a déployé son infrastructure de cloud privé dans un site de colocation Verizon. Le site de Verizon a permis à l'entreprise de disposer d'un data center dédié pour répondre à ses exigences en matière de sécurité et de conformité. Celui-ci permet également à l'entreprise de conserver un contrôle total sur ses données sensibles tout en fournissant la vitesse et la fiabilité dont elle a besoin pour son réseau. Le site de colocation permet à BlackLine d'accéder aux services de cloud de Verizon avec une bande passante maximale et une latence minimale. BlackLine utilise actuellement le cloud Verizon à des fins de sauvegarde et de reprise après incident. Les services de cloud de Verizon reposant sur la technologie NetApp®, ils fonctionnent en toute transparence avec le stockage NetApp existant de BlackLine.

Pour en savoir plus sur le déploiement du cloud hybride de BlackLine, lisez la synthèse et l'étude de cas technique, ou visionnez cette vidéo client.

Cas d'utilisation 2 : Une université privée à but non lucratif élimine les bandes grâce au stockage intégré au cloud

Une université privée venait de lancer une initiative de migration vers le cloud et souhaitait éliminer les bandes et le stockage sur bandes hors site. Elle utilisait Data Domain comme cible de sauvegarde dans son environnement, mais la capacité et les dépenses y afférentes commençaient à devenir sérieusement problématiques. De plus, cette solution n'offrait pas d'option de sauvegarde dans le cloud.

Le directeur de la sauvegarde s'est tourné vers l'appliance de stockage intégré au cloud NetApp SteelStore pour répondre aux besoins de l'université. Une démonstration de faisabilité a établi que la solution SteelStore™ était parfaite. L'appliance sur site intègre une capacité de stockage sur disque qui permet de stocker les sauvegardes les plus récentes, de telle sorte que la majorité des restaurations se fait toujours en local. Les données sont également répliquées dans AWS, offrant un stockage en profondeur économique pour la conservation à long terme. SteelStore est doté de fonctionnalités de déduplication, de compression et de cryptage grâce auxquelles il est possible d'optimiser la capacité de stockage (au niveau de l'appliance et au niveau du cloud) et la bande passante réseau. Les clés de cryptage sont gérées sur le site, ce qui permet d'assurer la sécurité des données dans le cloud.

L'université est déjà en train d'ajouter une deuxième appliance SteelStore pour prendre en charge un autre site et, confirmant la prise de conscience de l'université concernant l'évolution du secteur, le directeur de la sauvegarde est devenu le directeur de la sauvegarde et du cloud.

Cas d'utilisation 3 : Une société de services financiers pour les consommateurs choisit Cloud ONTAP pour transférer ses données à nouveau vers son site

L'un des plus grands fournisseurs de services de paiement en ligne cherchait à transférer les données générées par les applications clients s'exécutant dans AWS vers son entrepôt de données interne. L'exécution de NetApp Cloud ONTAP® dans AWS s'est avérée le moyen le plus économique pour procéder à cette migration.

Cloud ONTAP offrait une suite complète d'outils de gestion des données d'entreprise NetApp compatibles avec Amazon Elastic Block Storage, y compris l'efficacité du stockage, la réplication et la protection intégrée des données. Cloud ONTAP a permis de répliquer facilement et efficacement les données d'AWS vers le stockage FAS NetApp dans les data centers de l'entreprise. Celle-ci peut à présent utiliser les outils ETL (extraire, transformer, charger) pour son entrepôt de données et exécuter des analyses sur les données générées dans AWS.

Non seulement la réplication régulière facilite les analyses, mais elle permet également de s'assurer qu'une copie des données importantes est stockée sur site, protégeant ainsi les données d'éventuelles pannes du cloud. Pour en savoir plus, lisez le témoignage client.

Données à proximité du cloud

Pour de nombreuses organisations, le déploiement des données à proximité d'un cloud public hyper-évolutif est une solution idéale, car elles peuvent ainsi conserver le contrôle physique de leurs données tout en profitant de la flexibilité des ressources informatiques du cloud en fonction de leurs besoins. Cette architecture de cloud hybride peut permettre de bénéficier de performances d'IOPS supérieures à celles des services de stockage de cloud public natifs, d'une gestion des données de niveau professionnel et d'un accès flexible à plusieurs fournisseurs de cloud public sans déplacer les données. Pour en savoir plus à propos de cette approche, lisez le livre blanc publié récemment par The Enterprise Strategy Group et intitulé « NetApp Multi-cloud Private Storage: Take Charge of Your Cloud Data ».

Cas d'utilisation 1 : Une municipalité opte pour le cloud hybride avec NetApp Private Storage pour AWS

Les budgets informatiques de nombreuses administrations locales sont serrés, ce qui ne leur permet pas de répondre facilement aux exigences de plus en plus sévères des usagers. Une petite municipalité s'est précisément trouvée dans cette situation, avec une infrastructure vieillissante et un data center qui non seulement s'approchait de sa limite de capacité, mais qui en plus était situé dans une zone inondable.

Plutôt que de continuer à investir dans sa propre infrastructure de data center, cette municipalité a opté pour un cloud hybride en utilisant NetApp Private Storage (NPS) pour AWS. NPS stockant des informations personnellement identifiables et des données soumises à des règles strictes en matière de confidentialité, la municipalité avait besoin de conserver le contrôle de ses données. C'est ce que permet NPS, tout en ouvrant la voie à de meilleurs services pour les usagers, en améliorant la disponibilité et la protection des données, et en permettant au contribuable d'économiser 250 000 $. Pour en savoir plus, lisez le témoignage client.

Cas d'utilisation 2 : Une société de conseil en informatique développe son modèle économique grâce à NetApp Private Storage pour Azure

Une société japonaise de conseil en informatique spécialisée dans SAP s'est tournée vers le cloud hybride pour étendre ses offres de service et accroître son chiffre d'affaires. Grâce à NetApp Private Storage pour Microsoft Azure, cette société peut à présent offrir un service de cloud avec une flexibilité et un contrôle des données supérieurs à un service de stockage des données dans le cloud.

Ce nouveau service est pour l'heure déployé pour soutenir les opérations de développement de l'équipe d'ingénieurs d'intégration des systèmes internes de l'entreprise, et sera utilisé par la suite pour réaliser les opérations de développement et de test SAP, ainsi que pour fournir les services de reprise après incident pour les clients du marché intermédiaire dans les secteurs des services financiers, de la vente au détail et pharmaceutiques.

Cas d'utilisation 3 : Un leader des services financiers conclut un partenariat avec NetApp pour une initiative de cloud majeure

Dans le secteur des services financiers, très régulé, la transition vers le cloud doit être orchestrée en tenant compte des questions de sécurité, de confidentialité des données et conformité. Une grande entreprise australienne a décidé d'opter pour le cloud, afin de profiter de nouvelles opportunités commerciales et de convertir des dépenses d'investissement en coûts opérationnels mensuels. Toutefois, avec neuf millions de clients, cette entreprise a besoin de savoir où ses données sont stockées. L'utilisation d'un stockage dans le cloud natif n'est pas envisageable pour certaines données, et les réglementations exigent de l'entreprise de conserver une copie de troisième niveau des données et de pouvoir restaurer les données en toutes circonstances. L'entreprise devait également se séparer de l'un de ces data centers de reprise après incident avant la fin 2014.

Elle s'est donc tournée vers NetApp Private Storage (NPS) pour le cloud, qui permet de concilier toutes ces exigences. L'entreprise a installé des systèmes de stockage NetApp dans deux sites distincts : un site d'accès au cloud Equinix et un site de colocation Global Switch, tous deux situés à Sydney. Cette configuration respecte l'exigence en matière d'existence de trois copies des données stratégiques et permet de tirer parti des instances de calcul EC2 AWS en fonction des besoins, tout en autorisant l'utilisation de Microsoft Azure ou d'IBM SoftLayer comme alternative à AWS, sans migrer les données. Pour des questions de performances, l'entreprise a étendu son réseau d'entreprise aux deux sites.

Elle a libéré le data center conformément au calendrier prévu, économisant ainsi plusieurs millions de dollars. Les services de cloud sont déployés en trois phases. Au cours de la première phase, NPS fournira la reprise après incident pour les 12 000 postes de travail virtuels de l'entreprise. Au cours de la deuxième phase, NPS fournira la reprise après incident pour les applications à l'échelle de l'entreprise. Au cours de la troisième et dernière phase, l'entreprise procédera à la migration de toutes ses applications vers NPS et AWS. NPS offre à l'entreprise une méthodologie éprouvée pour transférer les charges de travail de production vers le cloud, ce qui lui permet de proposer de nouveaux services plus rapidement. Le stockage sur site étant le même que le stockage cloud, la modification de l'architecture applicative s'en trouve accélérée et simplifiée. Pour en savoir plus, lisez le témoignage client.

NetApp sur NetApp : nCloud

Lorsque l'équipe informatique de NetApp a eu besoin de fournir des services de cloud à ses clients internes, elle s'est tout naturellement tournée vers les solutions de cloud hybride NetApp, avec un Data Fabric faisant la liaison entre toutes les pièces. Le résultat s'appelle nCloud, un portail en libre-service qui permet aux employés de NetApp d'accéder rapidement aux clouds hybrides. nCloud repose sur une architecture combinant NetApp Private Storage pour AWS, FlexPod®, clustered Data ONTAP et d'autres technologies NetApp. L'équipe informatique de NetApp a documenté tous les détails de cette initiative pour aider d'autres entreprises dans leur transition vers le cloud hybride. Consultez les liens suivants pour en savoir plus :

Consultez les autres ressources NetApp sur NetApp.

Data fabric : services NetApp pour le cloud hybride

Comme le montrent les exemples de cet article, NetApp développe des solutions pour aider toutes les organisations, quelle que soit leur taille, à se libérer des silos du cloud pour profiter de toute la puissance du cloud hybride. Un Data Fabric NetApp vous permet de transférer et de gérer plus facilement vos données dans le cloud ou à proximité de celui-ci. C'est le point commun aux cas d'utilisation présentés dans cet article. Pour en savoir plus à propos du Data Fabric et les technologies NetApp qui se cachent derrière, lisez l'article Libérez tout le potentiel du cloud avec le Data Fabric.

Richard Treadway est responsable des solutions de cloud hybride NetApp, notamment SteelStore, Cloud ONTAP, NetApp Private Storage, StorageGRID Webscale et OnCommand Insight. Il a occupé divers postes de direction dans des services marketing et d'ingénierie au sein de KnowNow, d'AvantGo et de BEA Systems, où il a dirigé les activités de développement du portail BEA WebLogic Portal.

Tom Shields dirige le groupe Marketing des solutions de fournisseurs de services clouds chez NetApp, où il collabore avec des partenaires Alliance et des communautés du logiciel libre pour concevoir des piles de solutions intégrées pour les FST. Il a conçu et lancé les documents marketing du premier programme partenaires des fournisseurs de services clouds pour le secteur du stockage, programme qui regroupe actuellement 275 partenaires avec une gamme de plus de 400 services basés sur NetApp.

Tech OnTap
S'inscrire maintenant
Tech OnTap propose chaque mois des informations techniques, mais également des meilleures pratiques, des conseils et des outils, des interviews d'ingénieurs, des démonstrations, des évaluations et bien plus encore.

Pour vous inscrire dès aujourd'hui, consultez Tech OnTap dans la communauté NetApp.

septembre 2015

Explorer

Buzz au Microsoft Ignite 2015

NetApp était présent en force lors du récent Microsoft Ignite à Chicago, où il est apparu clairement que l'approche de NetApp du cloud hybride et du Data Fabric était en phase avec les attentes des visiteurs. Les solutions NetApp telles que NetApp Private Storage (NPS) pour le cloud permettent de résoudre les problèmes réels des clients.

Retrouvez ici les principaux thèmes abordés sur le stand NetApp :

Pour des points de vue complémentaires, consultez les blogs suivants :

 
TRUSTe
Nous contacter   |   Choisir un partenaire   |   Commentaires   |   Offres d'emploi  |   Abonnements   |   Déclaration de confidentialité   |   © 2015 NetApp