NetApp Tech OnTap NetApp Logo
NetApp Tech OnTap
     
Libérez tout le potentiel du cloud avec le data fabric
Jay Kidd
Directeur technique, NetApp

L'introduction du tout premier PC par IBM il y a 34 ans a marqué un tournant dans le paysage informatique. Les entreprises de toutes tailles ont alors eu accès à l'informatique à prix attractif et ont ainsi pu profiter d'informations plus approfondies sur leurs processus métiers, ainsi que d'une efficacité augmentée et d'une innovation accrue ; les particuliers, quant à eux, ont pu se libérer des contraintes informatiques de l'époque. De nos jours, la technologie x86 représente plus de 75 % de la puissance de calcul des entreprises.

L'une des principales leçons à tirer de la révolution du PC est l'impossibilité de freiner le flux de nouvelles technologies injectées dans l'entreprise. À cette époque, les équipes IT devaient parvenir à un équilibre entre adopter les technologies nécessaires pour donner davantage de maîtrise aux utilisateurs et assurer la rigueur opérationnelle.

Tout comme le PC avant lui, le cloud a un impact énorme sur le département IT des entreprises. Cet article explore les opportunités et les risqués liés à l'adoption du cloud ; il explique comment un data fabric peut aider à tirer pleinement parti d'un cloud hybride sans avoir à modifier radicalement les processus de gestion ni à former à nouveau le personnel IT. Enfin, il passe en revue les opérations nécessaires pour adopter un data fabric.

Figure 1. La capacité à partager et à gérer les données dans les différents clouds est primordiale pour la réussite du cloud hybride.

Source : NetApp, 2015

L'IT d'entreprise et le cloud : les dangers et les promesses

Il y a cinq ans seulement, pour développer une nouvelle application d'entreprise, il fallait obtenir le financement nécessaire, acheter l'infrastructure requise, puis la déployer, mettre en place une équipe, obtenir les licences logicielles et consacrer plusieurs mois et années au développement et à la maintenance de l'infrastructure.

À l'heure actuelle, il suffit de posséder des connaissances de GitHub et une carte de crédit pour acquérir une centaine de serveurs virtuels Amazon Web Services, télécharger un logiciel open source, écrire quelques milliers de lignes de code Python, charger MongoDB et créer une application hautement évolutive ; nul besoin d'en demander l'autorisation au département IT, ni même de l'en informer. Un fait aussi positif que préoccupant.

Le département IT doit, encore une fois, faire face aux enjeux liés à l'innovation, tout en garantissant la rigueur opérationnelle nécessaire pour protéger la continuité des applications d'entreprise stratégiques. Sans oublier que le fait de tourner le dos au cloud se solde par l'augmentation des risques d'être confronté au « shadow IT ». Concrètement, nous allons assister au développement de nouvelles applications cloud par des gens bien intentionnés, mais qui ne s'attarderont pas sur les questions de sécurité et de protection des données, ni sur les exigences réglementaires. En exploitant le cloud, vous pouvez transformer l'infrastructure informatique, réduire les coûts et augmenter la compétitivité de votre entreprise.

Le data fabric réduit le coût des pannes, encourageant ainsi l'innovation

Jusqu'à présent, mobiliser les ressources nécessaires pour soutenir les nouvelles idées d'application était laborieux. Mais qu'en serait-il si vous pouviez faire profiter les innovateurs de la puissance de calcul dont ils ont besoin ? Et leur fournir un environnement doté d'une réplique du jeu de données de production avec les mêmes méthodes d'accès et fonctions de gestion des données que celles disponibles dans votre data center ?

Le data fabric accélère le développement, réduit le coût des nouvelles applications et ouvre la voie à l'audace. Les chances de réussite en sont multipliées et le coût en cas d'échec réduit.

La conception de nouvelles applications dans le cloud à l'aide d'un data fabric apporte la flexibilité nécessaire pour choisir l'emplacement d'exécution de l'application finale. Vous pouvez désactiver l'application si elle ne fonctionne pas sans craindre de pertes majeures, et la déplacer facilement sur site ou dans un autre environnement cloud dans le cas contraire.

Les données et le cloud

Les clouds actuels sont, pour la plupart, isolés et consistent en des silos de données incompatibles avec les différents modèles de stockage des données (voir Figure 2). Il est difficile de déplacer les données d'un cloud à un autre sans développer une application à cet effet. Les différents clouds proposent différents services d'application et les applications doivent souvent être réécrites pour chaque cloud. Par ailleurs, force est de constater que le stockage cloud diffère en tout point du cloud computing. Les caractéristiques de performance sont différentes, la souveraineté et la sécurité des données jouent un rôle important, et les données sont soumises à une certaine pesanteur ; autant de raisons qui font que le déplacement des données n'est ni gratuit ni rapide.

Figure 2. Le cloud hybride actuel est composé de silos incompatibles et isolés qui rendent impossible le flux de données dans les clouds.

Source : NetApp, 2015

Il est nécessaire de disposer d'une méthode de gestion, de sécurisation, de protection, de partage et de déplacement des données dans les différents clouds. Imaginons un cloud hybride dans lequel l'ensemble des fonctionnalités de gestion des données seraient cohérentes et reliées les unes aux autres afin de former un système cohérent, intégré et compatible. Vous obtiendriez alors une structure tissée via le cloud permettant de relier plusieurs clouds (voir Figure 3).

Figure 3. Le data fabric associe transport efficace des données, gestion définie par logiciel des données et format de données cohérent pour simplifier le déplacement des données entre les clouds.

Source : NetApp, 2015

NetApp donne un second souffle au data fabric

NetApp® pense que le data fabric est et restera un élément essentiel pour le fonctionnement du cloud hybride dans votre entreprise. Le data fabric basé sur NetApp garantit l'uniformité dans l'ensemble des ressources clouds distinctes, notamment par le biais des facteurs suivants :

  • Format de données cohérent pour le partage et l'utilisation des données dans toute la structure
  • Gestion définie par logiciel des données pour la gestion unifiée des données, quel que soit l'endroit où elles résident
  • Transport efficace et rapide des données pour le déplacement en toute simplicité des données vers leur destination

La structure de données basée sur NetApp offre un ensemble commun de services de données dans tout le cloud hybride :

  • Technologie de réplication éprouvée pour le déplacement des données entre les différents clouds
  • Méthodes d'accès au stockage en mode bloc, fichier et objet
  • Services de données avancés, incluant copies Snapshots, clonage, sauvegarde, reprise après sinistre, etc.
  • Réduction innovante des données et efficacité du stockage permettant de stocker un volume de données maximal dans un espace de stockage minimal
  • Intégration des applications simplifiant la protection et la restauration des données
  • Approche commune en matière de gestion des données au sein des clouds et entre eux

Avec un ensemble unifié de services couvrant plusieurs clouds, vous n'avez plus besoin de modifier vos applications pour les exécuter dans différents environnements clouds. Il vous suffit de les déplacer vers ces environnements.

Avec le data fabric, vous pouvez aborder le cloud hybride (votre environnement informatique étendu) comme une infrastructure intégrée. La sélection de l'emplacement d'une application n'est plus liée à la compatibilité avec une couche PaaS ou une pile technologique spécifique, mais à la sélection du cloud offrant les bons niveaux de service au bon prix.

Le data fabric vous permet de vous concentrer sur les applications stratégiques

Toutes les entreprises utilisent plusieurs applications qui occupent de l'espace, de l'énergie et, chose peut-être plus grave encore, qui musèlent la capacité créatrice du personnel informatique formé. Elles ont désormais la possibilité de déplacer hors site les applications qui ne sont pas essentielles.

En effet, le data fabric permet de déplacer ces applications vers une infrastructure tierce gérée par une équipe externe. Vos ressources internes peuvent ainsi concentrer leurs efforts sur les applications qu'elles sont chargées d'exécuter.

Options du data fabric

Afin que vous puissiez créer votre propre data fabric, NetApp met à votre disposition plusieurs éléments de base que vous pouvez sélectionner selon vos exigences et vos objectifs :

  • Les solutions de cloud privé sont à la base du data fabric dans votre data center avec le matériel NetApp FAS ou l'infrastructure intégrée FlexPod exécutant clustered Data ONTAP®. Ces plateformes habilitent les services IT dans votre environnement et servent de tremplin vers le cloud hybride.
  • Des centaines de fournisseurs de services clouds du monde entier ont eu recours à la technologie NetApp pour mettre en place leur propre cloud.
  • NetApp Private Storage permet de stocker les données à proximité du cloud au moyen de connexions réseau ultra-rapides et à faible latence vers les principaux fournisseurs de cloud. Vous gardez le contrôle total de vos données tout en profitant de la puissance de calcul du cloud requise pour les analyses, la reprise après sinistre, et bien d'autres opérations. NetApp Private Storage est disponible pour Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure et IBM SoftLayer.
  • Cloud ONTAP s'exécute sur un serveur virtuel dans le cloud (actuellement disponible pour AWS sous forme d'AMI (Amazon Machine Image)), permettant ainsi de profiter, dans le cloud, de toutes les fonctionnalités de gestion et de déplacement des données offertes par NetApp Data ONTAP pour pouvoir déployer une nouvelle instance de stockage d'entreprise et commencer à travailler en quelques minutes seulement.
  • Le stockage intégré au cloud NetApp SteelStore propose deux modes de fonctionnement :
    • Grâce au cache local pour restauration rapide dont sont munis les dispositifs SteelStore, vous pouvez sauvegarder et archiver les données sur site vers le cloud.
    • SteelStore s'exécute en tant qu'AMI dans AWS, ce qui permet de sauvegarder les données actives stockées sur le cloud dans une autre zone AWS ou dans un autre cloud.
  • Le stockage défini par logiciel en mode objet NetApp StorageGrid® Webscale permet la gestion sécurisée et globale des données non structurées. Dans sa dernière version (10.1), StorageGRID Webscale prend en charge le stockage Amazon S3. Le codage d'effacement réparti géographiquement réduit les coûts et améliore la sécurité.
  • NetApp OnCommand® Insight vous permet d'intervenir dans le courtage et le contrôle du stockage sur site et cloud, tout en profitant de la visibilité de bout en bout nécessaire pour améliorer les opérations, augmenter la qualité des services et réduire les coûts.

Le cloud va transformer le mode de fonctionnement de votre département informatique

L'adoption du cloud entraîne de considérables modifications au niveau du rôle du département informatique. En effet, après la mise en œuvre d'un cloud, le département informatique n'est plus uniquement chargé de la mise en place de l'infrastructure et de l'exécution des data centers ; il doit également mobiliser les outils et applications nécessaires pour acquérir, transformer, appliquer et protéger les données stratégiques pour votre entreprise.

Avec l'augmentation du nombre de données déplacées vers le cloud, les administrateurs de stockage joueront un rôle croissant d'administrateurs du cloud. C'est en tout cas ce que nous avons constaté chez les entreprises qui ont déjà adopté nos dispositifs intégrés au cloud SteelStore.

Avec le data fabric, votre entreprise pourra tirer pleinement parti du modèle de cloud hybride, qui associe fonctionnalités sur site et ressources/services proposés par plusieurs fournisseurs de cloud, et qui est en passe de devenir le modèle d'environnement informatique d'entreprise le plus utilisé.

Votre infrastructure est-elle adaptée au data fabric ?

Le data fabric apporte davantage de flexibilité au niveau de l'emplacement d'exécution des différentes charges de travail. La plupart des entreprise choisissent ainsi d'exécuter sur site les charges de travail qu'elles doivent contrôler et de migrer les applications moins importantes vers le cloud au fil du temps. Les investissements IT sont alors axés sur les technologies permettant d'implémenter et d'utiliser pleinement le data fabricainsi que sur les performances et la disponibilité de l'infrastructure sur site.

Le déploiement d'un stockage hautes performances sous forme de baies 100 % Flash et de baies Flash hybrides dans vos data centers fait le contrepoids à la capacité à prix attractif et à la vitesse de stockage relativement faible dans le cloud. Le stockage sur site offre des performances nettement supérieures à celles du cloud. Le stockage 100 % Flash multiplie par 20 la vitesse des applications par rapport aux disques et améliore considérablement le retour sur investissement grâce à la possibilité de consolider les serveurs et les licences. (Pour en savoir plus sur les avantages du stockage Flash pour votre data center, reportez-vous à l'article La technologie Flash optimise la performance du stockage dans un monde impatient.)

La solution Clustered Data ONTAP est l'une des technologies essentielles pour le data fabric basée sur NetApp. Elle offre les avantages suivants :

  • Performances. Les performances du stockage 100 % Flash et celles du stockage hybride ont été évaluées et éprouvées au moyen de bancs d'essai du secteur.
  • Disponibilité. L'accès des utilisateurs aux applications est protégé grâce à la continuité de l'activité ; des options flexibles sont disponibles pour la reprise après sinistre et pour la disponibilité sans interruption des données.
  • Flexibilité. Vous pouvez déplacer les charges de travail de stockage vers le stockage 100 % Flash de manière dynamique, lorsque des performances élevées sont requises, et ce, sans interruption des applications en cours d'exécution.
  • Colocation. Plusieurs applications ou clients peuvent partager le même stockage ; la qualité de service assure l'allocation des ressources de stockage par priorité.
  • Gestion définie par logiciel et automatisation. Les outils OnCommand inclus avec clustered Data ONTAP fournissent une fonction d'orchestration du stockage qui encapsule les meilleures pratiques afin de garantir des résultats plus cohérents.
  • Contrôle Un logiciel de contrôle facultatif indique toutes les données pour l'ensemble du cloud hybride.

Pour libérer tout le potentiel de vos données dans le cloud hybride, nous vous recommandons d'intégrer la mise à niveau vers clustered Data ONTAP dans votre feuille de route.

La révolution au niveau de la technologie informatique centrée sur le cloud ne fait que commencer. En proposant la technologie nécessaire pour soutenir votre structure de données, NetApp permet à votre entreprise de gagner en rapidité et de donner forme à des idées jusqu'alors irréalisables.

À propos de Jay Kidd

En tant que directeur technique chez NetApp, Jay Kidd est responsable de l'orientation technologique générale, mais aussi de l'architecture, du développement, de la promotion et des standards technologiques. Il possède une vaste expérience pluridisciplinaire dans les domaines du stockage, des réseaux, des logiciels et des systèmes hautes performances. Avant d'occuper ce poste, Jay Kidd était vice-président senior NetApp, où il était en charge de l'ingénierie des solutions NAS, SAN, de protection des données et de gestion. Avant de rejoindre NetApp, il était directeur technique et vice-président du département Gestion des produits chez Brocade.

Tech OnTap
S'inscrire maintenant
Tech OnTap propose chaque mois des informations techniques, mais également des meilleures pratiques, des conseils et des outils, des interviews d'ingénieurs, des démonstrations, des évaluations et bien plus encore.

Pour vous inscrire dès aujourd'hui, consultez Tech OnTap dans la communauté NetApp.

Mai 2015

Explorer

Les prévisions de Jay Kidd pour 2015 dans le domaine informatique

Vous voulez en savoir plus sur l'avenir du secteur informatique ? En raison du très grand nombre de bouleversements simultanés ayant lieu à tous les niveaux de la pile IT, le directeur technique de NetApp, Jay Kidd, présage une année tourmentée. Ne ratez pas ses prévisions !

En savoir plus

 
TRUSTe
Nous contacter   |   Choisir un partenaire   |   Commentaires   |   Offres d'emploi  |   Abonnements   |   Déclaration de confidentialité   |   © 2015 NetApp