NetApp Tech OnTap NetApp Logo
NetApp Tech OnTap
     
La technologie Flash optimise la performance du stockage dans un monde impatient
Lee Caswell
Vice-président, Marketing des produits et solutions

À notre époque, la patience n'est plus une vertu. Avec l'omniprésence des appareils mobiles, des réseaux sociaux et du cloud computing, nous exigeons tous de pouvoir accéder aux informations depuis n'importe quel périphérique, en tout lieu et à partir de n'importe quelle application. Nous ne tolérons quasiment plus aucune attente. Il suffit de devoir patienter quelques secondes pendant le chargement d'une page Web ou l'affichage des résultats d'une application pour que nous cliquions sur un autre lien ou que nous abandonnions un achat.

Dans le même temps, et peut-être aussi en conséquence de cela, les modèles économiques évoluent afin de générer des résultats exploitables plus rapidement et permettre la prise de décisions basées sur des données, qu'il s'agisse d'une acceptation de prêt ou d'un choix de conception ou de fabrication. Les entreprises doivent dorénavant offrir une expérience personnalisée à chaque client.

Dans le domaine IT, nous avons la lourde tâche de créer une infrastructure informatique suffisamment flexible et rapide pour prendre en charge des applications de nouvelle génération capables de répondre aux attentes d'un monde piloté par les données. La performance du stockage est cruciale pour atteindre cet objectif.

L'architecture a besoin de la technologie Flash

Le stockage traditionnel représente désormais un goulet d'étranglement. Augmenter la puissance du CPU des serveurs ne suffit plus à améliorer la performance des applications. Nous sommes nombreux à avoir sûrement déjà été témoins de la vitesse spectaculaire d'un ordinateur portable après l'avoir équipé de disques SSD Flash. La solution est tout aussi simple s'agissant du data center.

Les systèmes de stockage 100 % Flash intègrent une nouvelle option architecturale dédiée au data center qui assure de bien meilleures performances à un coût moindre.

Figure 1) Comparaison du coût et de la performance d'un système Flash avec ceux de la mémoire DRAM et des disques

Source : NetApp, 2015

En déplaçant des charges de travail hautes performances vers un système de stockage 100 % Flash, vous multipliez vos économies par 100 par rapport aux alternatives basées sur des disques. Intégrer un système de stockage 100 % Flash dans votre infrastructure informatique corrige les problèmes de performances et assure un retour sur investissement immédiat. Il n'est pas rare de trouver des serveurs d'entreprise qui n'utilisent que 20 % du CPU, tandis que les fournisseurs de cloud atteignent un taux d'utilisation proche de 90 %. Les possibilités d'amélioration sont nombreuses. En outre, comme les bases de données et d'autres applications adoptent progressivement un modèle de licence basée sur les cœurs, l'optimisation de l'utilisation deviendra une priorité absolue dans les mois à venir.

Profitez d'économies logicielles grâce aux mises à niveau Flash

Si vous ne le savez pas encore, une véritable révolution se prépare dans les data centers en 2015, et nous devrons tous nous y intéresser.

  • Fin de la prise en charge de Windows Server 2003. Windows Server 2003 ne sera plus pris en charge en juillet. Les ventes de nouveaux serveurs exploseront donc afin de remplacer les 23,8 millions de serveurs qui exécutent toujours ce système d'exploitation. Les nouveaux serveurs équipés des derniers processeurs Intel Haswell comptent plus de cœurs et affichent une meilleure performance de traitement, ce qui déséquilibrera encore davantage les data centers.
  • Licences des bases de données basées sur les cœurs Les bases de données d'entreprise disposent désormais de licences annuelles basées sur les cœurs. Les coûts logiciels pourraient doubler. Les coûts de licence pour SQL Server 2014 sur un serveur de 16 cœurs s'élèvent à 104 000 $ par an. Les coûts de licence Oracle sont 4 fois plus élevés.
  • Nouvelles versions de vSphere et d'Hyper-V. Les derniers hyperviseurs acceptent plus de machines virtuelles par serveur, mais leur nombre est limité par les performances d'E/S. L'utilisation du serveur s'en trouve ainsi restreinte, ce qui augmente également le coût d'exécution d'un jeu donné de machines virtuelles.
  • Fin de vie de Windows XP. La fin de vie de Windows XP en 2014 a engendré l'adoption en masse de postes de travail virtuels. Les entreprises hésitent à adopter une infrastructure VDI principalement si le coût par poste est inférieur à celui d'un poste de travail physique.

Le côté positif est qu'un système de stockage Flash adapté peut résoudre ces problèmes et assure un bon retour sur investissement sous la forme d'une meilleure utilisation des serveurs et d'une baisse des coûts de licence.

Une équation simple démontre l'ampleur de l'opportunité : un CPU deux fois mieux utilisé permet de réduire de moitié le nombre de serveurs et de consolider les licences logicielles des bases de données pour la même charge de travail. Un triplement de l'utilisation réduit vos coûts de deux tiers, etc.

Si votre data center est confronté à de tels défis, vous devez sérieusement envisager d'adopter une solution Flash.

Les charges de travail les plus stratégiques sont extrêmement sensibles aux performances du stockage

Les équipes IT sont souvent préoccupées par trois charges de travail stratégiques. Non seulement ces charges de travail sont extrêmement sensibles aux performances du stockage, mais la mise à niveau de votre stockage peut offrir de nombreux avantages :

  • Base de données hautes performances. Les administrateurs de bases de données (DBA) hautes performances les plus populaires, comme Microsoft SQL Server 2014, Oracle 12, Oracle RAC et MySQL, doivent minutieusement planifier leur stockage afin d'offrir des performances optimales avec des disques relativement lents. Il en résulte souvent des racks et des racks de disques sur-provisionnés qui consomment beaucoup d'espace, d'énergie et de refroidissement.
  • Virtualisation des serveurs. Les hyperviseurs virtualisent très bien les ressources du CPU et de la RAM, mais il n'en est pas de même pour la virtualisation des E/S de stockage. Il en résulte une combinaison de modèles d'E/S qui crée des flux d'E/S de plus en plus aléatoires au niveau du système de stockage. Cette situation a un impact négatif sur le cache du contrôleur de stockage et sur la planification des lectures/écritures. En améliorant la performance du stockage, on augmente le nombre de serveurs virtuels par serveur afin de consolider les serveurs physiques et de réduire les coûts liés aux hyperviseurs.
  • Postes de travail virtuels. Pour évaluer les performances de leurs postes de travail virtuels, les utilisateurs se réfèrent à un standard aux performances inégalées : le poste de travail physique. L'infrastructure de postes de travail virtuels (VDI) doit atteindre ce niveau de performance, tout en répondant aux exigences des nombreuses lectures lors des « boot storm », des « login storm » et des analyses anti-virus. L'infrastructure VDI est également confrontée à de nombreuses écritures aléatoires. Le système de fichiers Windows écrit des données à un rythme de 1 Mo/s par poste de travail, même lorsqu'il est inactif.

Les bases de données sont indéniablement des composants stratégiques dans la plupart des data centers. Avec 70 à 80 % des charges de travail désormais virtualisées, la performance de l'infrastructure virtualisée affecte directement l'ensemble de l'environnement. Les entreprises sont réticentes à adopter en masse les postes de travail virtuels uniquement en raison du coût par poste par rapport au coût d'un poste de travail physique. Dans tous les cas, la solution consiste à améliorer la performance du stockage.

Les solutions NetApp Flash assurent performance et retour sur investissement

NetApp propose une vaste gamme de solutions 100 % Flash très avantageuses qui répondent aux besoins de vos bases de données hautes performances, de vos serveurs virtuels et de vos postes de travail virtuels.

Figure 2) Avantages considérables et retour sur investissement rapide pour vos charges de travail extrêmement sensibles aux performances.

Source : NetApp, 2015

Quels que soient vos besoins en matière de performance du stockage, vos exigences et votre budget, nous disposons de la solution Flash parfaitement adaptée, et nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre choix.

Nous vous fournirons des informations détaillées sur chaque cas d'utilisation dans les prochaines éditions de Tech OnTap. L'édition de ce mois-ci propose un article sur la technologie Flash pour améliorer les performances des bases de données. Nous publierons des articles sur l'infrastructure VDI et sur les environnements de serveurs virtuels en mars et en avril.

Par Lee Caswell, Vice-président, Marketing des produits et solutions

Lee Caswell est Vice-président Marketing des produits et solutions chez NetApp. Il dirige une équipe chargée de convaincre les clients d'adopter rapidement de nouveaux produits, et d'accélérer les partenariats et les intégrations. Lee Caswell a rejoint NetApp en 2014. Il jouit d'une solide expérience dans le domaine de l'encadrement sur les marchés du stockage, de la technologie Flash et de la virtualisation.
Avant de travailler chez NetApp, il était vice-président du marketing chez Fusion-IO (désormais SanDisk). Il a occupé de nombreux postes à responsabilités dans plusieurs entreprises, notamment VMware et Adaptec.
Il est titulaire d'un diplôme en économie de l'Université Carleton College et d'un MBA du Dartmouth College.

Tech OnTap
S'inscrire maintenant
Tech OnTap propose chaque mois des informations techniques, mais également des meilleures pratiques, des conseils et des outils, des interviews d'ingénieurs, des démonstrations, des évaluations et bien plus encore.

Pour vous inscrire dès aujourd'hui, consultez Tech OnTap dans la communauté NetApp.

Avril 2015

Explorer

En savoir plus sur les solutions 100 % Flash de NetApp

NetApp propose une gamme complète de solutions adaptées à tous les besoins. Lisez ces articles Tech OnTap pour en savoir plus :

Rejoignez-nous au salon Microsoft Ignite, du 4 au 8 mai à Chicago, Illinois

En tant que sponsor Platinum du salon Microsoft Ignite, NetApp est ravi de participer à cet évènement, qui promet de dévoiler de nouvelles opportunités, de stimuler les idées novatrices et de bousculer tout ce que vous pensez déjà connaître. Rejoignez-nous pour innover, apprendre et rencontrer des décideurs, des professionnels informatiques et des développeurs.

En savoir plus

Rejoignez NetApp à l'événement SAPPHIRENOW, du 5 au 7 mai à Orlando, Floride

Pendant trois jours, rencontrez des clients SAP, des partenaires et des membres ASUG, et discutez avec eux de stratégie, de mise en réseau et de formation. Vous repartirez avec une nouvelle vision des choses et des relations précieuses qui vous aideront à surmonter la complexité de l'infrastructure IT de votre entreprise, et à stimuler la croissance et l'innovation.

En savoir plus

 
TRUSTe
Nous contacter   |   Choisir un partenaire   |   Commentaires   |   Offres d'emploi  |   Abonnements   |   Déclaration de confidentialité   |   © 2015 NetApp