Menu

Qu'est-ce que l'end-user computing (EUC) ?

loupe grise posée sur le côté
Sujets

Au sens littéral, l'end-user computing (EUC) désigne les systèmes et plateformes informatiques qui permettent aux non-programmeurs de créer des applications. La définition de l'EUC est cependant bien plus large, tout comme celle de sa technologie associée, l'infrastructure de poste de travail virtuel (VDI), qui héberge principalement des environnements de bureau sur un serveur central. Elle est considérée comme une forme de virtualisation des postes de travail.

La clé du succès d'une initiative EUC/VDI est de mettre les composants de la plateforme à la disposition des utilisateurs et des responsables sans qu'une expertise système soit nécessaire, ce qui permet de proposer de nouvelles technologies aux utilisateurs finaux en toute fluidité. Compte tenu de l'étendue des rôles et des responsabilités, toute plateforme utilisée pour soutenir une initiative doit être intuitive, agile, évolutive et gérable. Autant de qualités qui permettent de réduire le niveau d'expertise requis pour suivre l'évolution du digital workplace.

L'idée à retenir, c'est qu'un plan EUC/VDI bien conçu permet aux utilisateurs d'accéder aux plateformes digitales dont ils ont besoin pour être productifs, sur site et à distance dans le cloud.

Quels sont les avantages du protocole EUC ?

Ce n'est pas un secret : l'environnement de travail a radicalement changé. Les entreprises ont besoin de nouvelles façons de travailler pour survivre, pour réussir et pour retrouver de la croissance. La résilience et la continuité de l'activité poussent les organisations à repenser et à recalibrer leurs opérations. L'EUC et la VDI sont en première ligne lorsque la livraison d'applications à des équipes distantes devient un facteur essentiel de réussite.

De l'autre côté, les utilisateurs ont également changé. En tant que créateurs et consommateurs de contenu, ils ont besoin d'accéder à des données, des images, des vidéos et du contenu audio de plus en plus riches pour mener à bien leurs activités, tandis que certains utilisateurs les plus extrêmes doivent interagir avec des images de haute précision. De nombreuses entreprises disposent de tous les types de profils, de l'utilisateur centré sur les tâches à l'utilisateur d'images graphiques 3D.

Les possibilités d'évolution et d'adaptation à ces nouvelles exigences définissent une organisation. Pour atteindre le niveau requis de flexibilité, d'agilité et de mobilité des postes de travail, il est souvent nécessaire de disposer de nouvelles infrastructures optimisées pour le cloud, qui peuvent être mises à l'échelle à la demande grâce à des processus et des outils simples et automatisés.

Cas d'utilisation de l'end-user computing

Le recours à une infrastructure hyperconvergée (HCI) pour les initiatives EUC/VDI est à l'étude dans de nombreuses enterprises. Quelques cas d'utilisation clés illustrent la valeur de la création de ce type de solution, conçue pour soutenir des environnements de charges de travail mixtes sans avoir besoin de connaissances spécialisées en matière de plateformes de calcul, de réseau et de stockage.

Bureaux distants

Les organisations présentant un encombrement physique diversifié peuvent parfois éprouver des difficultés à proposer des ressources de digital workplace cohérentes. Une solution EUC/VDI permet d'améliorer la cohérence des postes de travail et d'accéder aux applications utilisateur dans les bureaux distants. L'ajout de nouveaux utilisateurs est très simple, et les tâches de résolution de problèmes sont limitées.

Contrôle de la conformité et des licences

Pour les entreprises concernées par la conformité réglementaire ou qui souhaitent améliorer la gestion de leurs licences logicielles, un environnement EUC/VDI peut fournir une plateforme centralisée pour tous les postes de travail et applications utilisateur. Grâce à cette plateforme centralisée, la sécurité peut être gérée avec rigueur et les licences logicielles peuvent être contrôlées. L'environnement EUC/VDI peut être conçu pour fournir tout ce dont les utilisateurs ont besoin pour mener à bien leurs activités, tout en conservant la gamme d'installations logicielles externes par des utilisateurs individuels.

Collaborateurs distants et utilisateurs BYOD

Le support des effectifs distants est désormais obligatoire dans la majorité des organisations. Cette réalité implique un ensemble de plateformes digitales plus diversifié. Un environnement EUC/VDI est la première étape vers une expérience multicloud hybride capable de prendre en charge cette diversité sans compromis sur les normes internes en matière d'opérations. Une solution EUC/VDI peut également être conçue pour fournir des postes de travail et des applications afin que les utilisateurs distants puissent les consommer facilement sur plusieurs systèmes et augmenter leur productivité tout en respectant les exigences de la plateforme de l'organisation.

En quoi l'end-user computing est-il important ?

Avec l'EUC/VDI, l'objectif est d'identifier toutes les applications ou bases de données clés qui sont essentielles aux opérations quotidiennes et de les consolider au sein de la même plateforme optimisée que les postes de travail. Grâce à cette approche, la portée des systèmes responsables des opérations quotidiennes peut être identifiée et optimisée, tout en intégrant les postes de travail utilisateur dans une solution qui offre les performances requises par les utilisateurs. Lors de l'utilisation d'une plateforme HCI, les compétences requises pour la gestion de l'environnement EUC/VDI sont réduites et les compétences requises pour la gestion des opérations sont moins nombreuses.

Les progrès de la technologie cloud et de l'intégration ont également eu un impact considérable sur l'EUC et la VDI. Les entreprises ont désormais besoin de plusieurs options pour faciliter la productivité des collaborateurs tout en assurant la sécurisation des données, la réduction des coûts et la gestion de charges de travail très variables. Une infrastructure cloud robuste permet de prendre en charge tous ces éléments. Une approche hybride des postes de travail physiques, virtuels et cloud est inévitable et constitue une bonne pratique.

Les solutions cloud NetApp® pour les bureaux virtuels vous aident à tirer parti des avantages de la VDI dans le cloud tout en vous évitant de nombreux problèmes de coûts et de complexité.

  • Notre service de poste de travail virtuel (VDS) offre un plan de contrôle global pour provisionner, déployer et gérer des postes de travail virtuels dans n'importe quel environnement cloud
  • Notre gamme Cloud Volumes, avec notamment Azure NetApp Files dans le cloud Microsoft Azure, offre l'évolutivité, la stabilité et les performances requises pour les environnements VDI d'entreprise
  • Les services Cloud Backup et SaaS Backup de NetApp garantissent la sécurité et la disponibilité de vos données utilisateur, tandis que nos services Cloud Compliance vous permettent rester en conformité en toute sérénité

Avantages d'une nouvelle approche hybride

À l'instar des défis d'entreprise les plus complexes, il n'existe pas de solution universelle. Les entreprises doivent toutefois commencer à moderniser leur environnement VDI ou à déployer des solutions VDI modernes dans des clouds privés et publics. Si vous étendez vos opérations dans le cloud pour assurer la continuité votre activité en raison d'événements planifiés ou non, les solutions VDI de NetApp vous permettront d'exécuter les applications et charges de travail VDI stratégiques les plus exigeantes tout en vous offrant des fonctionnalités avancées de gestion des données.

La plupart des entreprises s'appuient sur une combinaison de clouds publics et privés. La coexistence comporte ses propres défis : silos VDI, silos de données, complexité de la gestion et fragmentation de l'expérience utilisateur. NetApp aide à dissocier les données et l'application VDI de l'emplacement. Nous offrons une expérience cohérente, reproductible et prévisible sur n'importe quel cloud.

Autres sujets liés à l'EUC et à la VDI