NetApp.com

Qu'est-ce que le stockage Flash ?

Le stockage Flash est une technologie de stockage des données qui repose sur une mémoire ultra rapide à programmation électrique. L'écriture des données et les opérations d'E/S aléatoires sont réalisées à la vitesse de l'éclair.

Le stockage Flash utilise un type de mémoire non volatile appelée mémoire Flash, qui n'a pas besoin d'une alimentation électrique pour préserver l'intégrité des données stockées. Donc, même en cas de coupure de courant, rien n'est perdu. En d'autres termes, une mémoire non volatile « n'oublie » pas les données qu'elle stocke lorsque le disque est éteint.

Le stockage Flash utilise des cellules de mémoire pour stocker les données. Vous devez effacer le contenu de ces cellules avant d'y écrire de nouvelles données. Le stockage Flash se présente sous divers formats : de la simple clé USB à la baie 100 % Flash haute performance.


Comparaison entre SSD et HDD

Le stockage Flash utilise une technologie de circuit intégré. Avec cette technologie solid-state, les pièces ne sont pas amovibles. Lorsque la technologie Flash est utilisée pour le stockage d'entreprise, on parle de « disque Flash » ou de « baie Flash » pour désigner un disque solid-state (SSD).

Par opposition à la technologie SSD, la technologie HDD, basée sur disque dur, est l'autre type principal de stockage informatique mis en place dans les années 1950. Contrairement au SSD, le stockage HDD dépend de disques mécaniques, de moteurs et de têtes de lecture/écriture qui utilisent le magnétisme pour stocker les données sur un plateau rotatif.

Stockage Flash dans le data center

Les entreprises sont aux prises avec l'explosion des volumes de données. Elles doivent également faire face à la lenteur et à l'imprévisibilité des accès. Comparées aux disques mécaniques, les solutions de stockage 100 % Flash sont de plus en plus abordables et présentent de nombreux atouts :

  • L'accélération des performances applicatives. Lorsqu'on parle du Flash, c'est souvent le premier avantage qui vient à l'esprit. Avec des performances 20 fois plus élevées que la technologie HDD, le Flash accélère les applications d'entreprise courantes telles  qu'Oracle Database, MS-SQL, SAP, et VDI, mais aussi l'analytique Big Data comme les bases de données Hadoop et NoSQL. La vitesse du Flash permet un accès aux informations plus rapide et plus efficace. Les équipes IT peuvent se concentrer sur les objectifs stratégiques et passent moins de temps à gérer les imprévus. Les entreprises peuvent ainsi saisir de nouvelles opportunités, améliorer leurs résultats et exploiter de nouveaux marchés tout en augmentant leur productivité et en réduisant les délais de commercialisation.
  • Un data center plus économique. Avec le développement du Flash haute densité, les solutions de stockage 100 % Flash assurent des performances plus rapides et une capacité plus élevée tout en réduisant l'empreinte du data center. Les volumes de données ne cessent de croître, mais les entreprises peuvent réaliser des économies conséquentes en simplifiant la gestion et en réduisant les coûts d'espace, d'énergie et de refroidissement.
  • Une infrastructure pérenne.  La modernisation du data center avec le Flash est une étape essentielle de la transformation digitale, mais le choix d'un système qui s'adapte aux nouvelles exigences est important. Or sur ce point, toutes les solutions Flash ne se valent pas. Les systèmes à évolutivité scale-out non disruptive permettent de commencer par un environnement de petite taille, puis d'ajouter des composants au fur et à mesure. Un stockage Flash prêt pour le NVMe peut également vous aider à pérenniser votre infrastructure pour intégrer de nouvelles technologies et éliminer les interruptions coûteuses provoquées par les mises à niveau majeures. Si votre stratégie IT prévoit l'ajout de ressources cloud, un système Flash prenant en charge cette intégration vous prépare à l'avenir en apportant une flexibilité maximale.

Avec le plus large choix du secteur de solutions de stockage 100 % Flash intégrées au cloud et la meilleure flexibilité pour prendre en charge les nouvelles technologies Flash, NetApp vous permet de bénéficier des innovations du Flash, simplement et sans perturber vos activités.

L'avenir du stockage Flash

À l'origine, les SSD ont été conçus pour fonctionner dans la même interface d'E/S que les disques durs (HDD) via les protocoles SATA et SAS, afin d'établir une connexion avec l'ordinateur hôte. Bien que la plupart des SSD reposent sur une mémoire Flash NAND TLC 3D, les développements rapides des technologies NVMe (Nonvolatile Memory Express), NVMe over Fabrics (NVMe-oF) et SCM (Storage-Class Memory) représentent un extraordinaire potentiel dans le data center.

NVMe est un protocole d'interface d'accès au stockage Flash via un bus PCI Express (PCIe). Contrairement aux architectures 100 % Flash classiques qui se limitent à une seule file d'attente de commandes en série, NVMe prend en charge des dizaines de milliers de files d'attente parallèles, chacune pouvant gérer un grand nombre de commandes simultanées.

NVMe-oF est une interface côté hôte dans les systèmes de stockage qui étend de nombreuses fonctionnalités NVMe par accès direct à la mémoire à distance (RDMA) ou via un fabric Fibre Channel. NVMe-oF assure une évolution scale-out de façon à disposer de nombreux périphériques NVMe, même sur de grandes distances.

De par son utilisation double, la nouvelle technologie SCM, également appelée mémoire persistante ou PMEM, brouille la frontière entre mémoire et stockage. Les supports Intel 3D XPoint et Samsung Z-NAND, par exemple, reposent sur SCM.

Dans des déploiements de grande envergure, NVMe et NVMe-oF peuvent considérablement accélérer une nouvelle génération d'applications, notamment si ces technologies sont combinées à SCM, en divisant la latence par 10 et en apportant des niveaux d'IOPS maximaux.

NetApp a été le premier à commercialiser des SSD de grande capacité (15 To) avec la technologie NAND 3D. L'avenir du Flash repose maintenant sur notre vision d'une intégration non disruptive, dans l'infrastructure installée, de nouveaux systèmes de stockage Flash basés sur NVMe, NVMe-oF et SCM.