NetApp propose aujourd'hui le Software-Defined Storage avec les logiciels clustered Data ONTAP, FlexArray et le logiciel de gestion OnCommand.

Le SDS (Software-Defined Storage) fait partie du SDDC (Software-Defined Data Center), une architecture évolutive et un ensemble de technologies conçus pour offrir aux propriétaires d'applications plus de rapidité dans la prestation de services. Il permet non seulement de renforcer l'efficacité opérationnelle et la disponibilité, mais également de réduire les coûts dans des environnements SAN et NAS.

Le SDS est au stockage ce que la virtualisation est aux serveurs : il élimine les barrières physiques qui lient les données à du matériel spécifique. Avec les SVM NetApp® clustered Data ONTAP® :

  • Les équipes de l'infrastructure informatique sont plus réactives.
  • Les propriétaires d'applications gagnent en autonomie.
  • Les décideurs de l'entreprise bénéficient d'une plus grande flexibilité.

NetApp propose le SDS avec clustered Data ONTAP, l'intégration des applications la plus complète de l'industrie, et des API programmables pour une automatisation des flux de travail transparente. Les fonctionnalités du SDS sont intrinsèques à nos produits et non pas ajoutées ultérieurement sous la forme d'une couche de gestion distincte. Le SDS est disponible via :

  • Des applications en libre service pour un accès rapide de l'utilisateur aux services de stockage, aux applications et aux flux de travail
  • Des services de stockage entièrement virtualisés pour un provisionnement dynamique des ressources basé sur les niveaux de service
  • Un déploiement sur une vaste gamme de matériel multifournisseur et avec de nombreux fournisseurs de services clouds pour assurer la flexibilité de la plateforme

NetApp propose les avantages du SDS dans des produits tels que :