Une etude NetApp revele que pour les responsables informatiques, virtualisation signifie serveurs, stockage et reduction des couts

Pays-Bas - Le 8 Juin, 2009 - NetApp (NASDAQ : NTAP) a réalisé un sondage auprès de responsables informatiques européens, il en ressort que virtualisation rime avec serveurs (32 %), stockage (24 %) et réduction des coûts (10,3 %).

Pour Andreas König, Senior Vice President et General Manager de NetApp EMEA, «Il est normal que les serveurs arrivent en tête du classement car la virtualisation des serveurs est désormais la première étape du processus qu'engagent les responsables informatiques lorsqu'ils conçoivent et implémentent des infrastructures IT. En 2e position apparaît le stockage de données devenu un facteur incontournable dans toute équation pour un véritable environnement virtualisé.»

Les décideurs attendent du stockage en environnements virtualisés plusieurs bénéfices : haute disponibilité (21.9%), performance (21.9%), reprise après sinistre (18.8%) et efficacité du stockage (17.7%). «Ces exigences devraient être au cœur de tout environnement virtualisé,» ajoute Andreas König. «Les entreprises dont l'activité repose sur une infrastructure virtualisée doivent avoir la garantie d'une continuité d'activité efficace.»

L'étude montre aussi que les deux principales technologies permettant d'améliorer l'efficacité du stockage dans les environnements virtualisés sont la déduplication (31,7 %) et la technologie snapshot (26,3 %). «Ce n'est pas surprenant car la déduplication des données est essentielle pour améliorer l'efficacité du stockage et réaliser de réelles économies d'autant plus lorsqu'il s'agit d'environnements virtualisés. Cela permet d'économiser 50 % ou plus sur l'espace disque du stockage primaire et jusqu'à 95 % sur les environnements de sauvegarde et d'archivage » complète Andreas König. « Virtualisation signifie concrètement faire plus avec moins. Cependant, même un petit nombre de machines sans niveau de protection correct peut faire courir un risque à tout un environnement. C'est pourquoi la sauvegarde doit être rapide et la récupération de données ou de systèmes doit se faire rapidement, quasiment en temps réel, deux bonnes raisons d'adopter la technologie snapshot. Ce sont des technologies qui aident les clients à optimiser le stockage en environnement virtualisé.»

La réduction des coûts (24,8 %) et la flexibilité de gestion (20,3 %) sont les deux principaux arguments motivant les entreprises à passer à un environnement virtualisé. «Tous deux sont inextricablement liés» continue Andreas König. «Le but de la virtualisation est d'optimiser l'utilisation des ressources tout en maintenant une efficacité opérationnelle. La possibilité de provisionner du stockage pour les serveurs ou les postes de travail de façon instantanée, d'utiliser et de gérer moins de stockage, de protéger et de recouvrer les données rapidement sont les facteurs clés permettant d'atteindre ce but.»

Cette étude "snapshot", réalisée pendant VMworld Europe 2009 à Cannes, sur les besoins et les bénéfices associés à la virtualisation a été menée par un tiers. Sur les 4 700 participants venant de 43 différents pays européens, 268 ont été interrogés dans le cadre de cette étude.

A propos de NetApp
NetApp crée des solutions innovantes de stockage et de gestion des données qui permettent aux entreprises d'accélérer leur croissance tout en optimisant leurs coûts.
Pour en savoir plus sur la façon dont NetApp aide ses clients, dans le monde entier, à aller plus loin, plus vite, consulter www.netapp.com/fr.

NetApp, the NetApp logo and Go further, faster are trademarks or registered trademarks of NetApp, Inc. in the United States and/or other countries. All other brands or products are trademarks or registered trademarks of their respective holders and should be treated as such.

Contact presse:
Agence Trimedia
Marjorie Meyer - Céline Bitauld
01 55 30 80 80
netapp@trimedia.fr