NetApp Tech OnTap
     

Gestion du stockage NetApp depuis vCenter

Il existe cinq classes de tâches de stockage au cours du cycle de vie du stockage en environnements VMware® :

  1. Installation et configuration des systèmes de stockage et des outils de gestion et de surveillance associés.
  2. Déploiement de nouveaux datastores et ordinateurs virtuels sur le stockage.
  3. Maintenance de l'environnement de stockage de sorte que les ordinateurs virtuels disposent des derniers correctifs, que le stockage soit optimisé et que la capacité disponible reste adéquate.
  4. Protection des ordinateurs virtuels et des données qu'ils contiennent.
  5. Désaffectation des ordinateurs virtuels lorsqu'ils ne sont plus utiles et récupération du stockage.

La mise en œuvre de toutes ces tâches peut s'avérer très complexe. Les responsabilités liées à chaque tâche ne sont pas toujours très claires et il arrive parfois que l'exécution d'un travail soit synonyme de perte de temps aussi bien pour l'administrateur VMware que pour l'administrateur du stockage. Dans le même temps, le nombre et la diversité des outils nécessaires pour accomplir toutes les tâches de stockage requises viennent s'ajouter aux difficultés existantes.

 

Présentation de Virtual Storage Console 2.0


Virtual Storage Console 2.0 (VSC 2.0) est un plug-in gratuit à télécharger sur le site Web du support NetApp (précédemment appelé NOW™). VSC 2.0 conserve toutes les fonctionnalités de la précédente version de VSC et y ajoute les capacités de l'utilitaire de clonage rapide (RCU) de NetApp et de SnapManager® for Virtual Infrastructure (SMVI), permettant ainsi une gestion du cycle de vie de bout en bout. La nouvelle version de VSC prend en charge VMware ESX/ESXi 3.5, 4.0 et la toute nouvelle version 4.1.

VSC 2.0 est conçu pour s'intégrer totalement à VMware vCenter™ Server afin de permettre aux administrateurs VMware de gérer l'intégralité de l'environnement VMware et NetApp depuis une seule et même interface. L'accès à l'onglet NetApp de la console vCenter permet aux administrateurs VMware de surveiller et de gérer tous les aspects du cycle de vie du stockage, en fonction des règles contrôlées par les administrateurs du stockage. Cela évite la confusion ou les réattributions de tâches entre les administrateurs VMware et les administrateurs du stockage. Ces informations ont été expliquées dans un précédent article Tech OnTap : la principale différence (cet article précédait VSC 2.0) réside dans le fait que la sauvegarde, la restauration, le provisionnement et le clonage sont désormais également inclus. VSC 2.0 permet aux administrateurs d'ordinateurs virtuels d'effectuer des tâches de stockage à l'aide d'un outil qu'ils maîtrisent déjà parfaitement. L'interface définit et explique clairement les tâches, de sorte qu'il n'est pas nécessaire pour un administrateur VMware d'être spécialisé en gestion du stockage VMware.

Jeu de fonctions de VSC 2.0.

Figure 1) Jeu de fonctions de VSC 2.0. (Des licences sont requises pour les fonctions de clonage et de sauvegarde/restauration. Le plug-in VSC et toutes les autres fonctions sont gratuits.)

Sachez que, même si le plug-in est gratuit, il se peut que des licences supplémentaires soient exigées pour utiliser certaines fonctionnalités avancées. Par exemple, une licence FlexClone® est requise pour le clonage. Les fonctions de sauvegarde et de restauration peuvent exiger une licence SnapRestore®, une licence SMVI et, selon l'utilisation, une licence SnapMirror®. Pour en savoir plus sur les exigences de licence de VSC, reportez-vous à un récent bulletin de blog rédigé par Vaughn Stewart. Lorsque vous lancez l'installation de VSC, vous avez la possibilité d'installer certains ou tous les composants.

 

Fonctions de VSC


Comme indiqué précédemment, VSC est composé de trois fonctions distinctes :

  • La console de stockage constitue la fonction de base et permet la détection du stockage, la surveillance du fonctionnement, la gestion de la capacité et la configuration du stockage conformément aux meilleures pratiques.
  • Le provisionnement et le clonage (précédemment utilitaire de clonage rapide de NetApp) offrent une gestion de bout en bout des datastores (provisionnement, redimensionnement et suppression), ainsi qu'un serveur VM rapide et compact ou encore le clonage d'ordinateurs de bureau, l'application de correctifs et la mise à jour à l'aide de la technologie NetApp FlexClone.
  • La sauvegarde et la restauration (précédemment NetApp SnapManager for Virtual Infrastructure) automatisent les processus de protection des données. Elles permettent aux administrateurs VMware de gérer de manière centralisée la sauvegarde et la restauration des datastores et des ordinateurs virtuels sans aucun impact sur les performances des invités, et de procéder rapidement à des restaurations depuis les sauvegardes à tous les niveaux de granularité (datastore, VM, VMDK ou fichier invité).

Console de stockage

La fonction principale de la console de stockage est conçue pour effectuer un certain nombre de tâches importantes. Elle optimise tout d'abord la configuration des systèmes de stockage NetApp pour VMware, notamment les paramètres des délais HBA, les paramètres NFS ajustables, la configuration des chemins, etc. La console de stockage permet de visualiser les informations relatives à la capacité et au statut de l'intégralité du système de stockage, notamment les économies réalisées grâce à la déduplication.

À partir d'une vue unique, VSC vous permet de visualiser immédiatement l'état de tous vos contrôleurs de stockage NetApp et des hôtes ESX, notamment les éléments présentant une configuration incorrecte ou exigeant votre attention. Vous pouvez afficher plus de détails sur le stockage SAN et NAS ou accéder à des fonctions et des outils spécifiques tels que les outils MBR d'alignement de volume.

Fonctions de la console de stockage de VSC.

Figure 2) Fonctions de la console de stockage de VSC.

Provisionnement et clonage

La fonction de provisionnement et de clonage de VSC 2.0 inclut toutes les fonctionnalités des versions précédentes de l'utilitaire RCU, notamment la possibilité de cloner efficacement de nouveaux ordinateurs virtuels à partir d'un système initial grâce à la technologie NetApp FlexClone, de gérer et de sécuriser les chemins de stockage, de configurer la déduplication et le provisionnement fin pour l'efficacité du stockage et de redimensionner les datastores.

Autre fonction importante : il est possible de redéployer des ordinateurs virtuels existants afin de les mettre à jour avec les derniers correctifs. À partir d'un ordinateur virtuel initial contenant le même système d'exploitation, les mises à jour souhaitées et les mêmes applications que vos ordinateurs virtuels déployés, cette fonction vous permet de recréer rapidement vos fichiers VMDK existants tout en conservant intacts les fichiers de configuration uniques de chaque ordinateur virtuel. Vous avez également le choix de conserver les paramètres de personnalisation actuels ou d'en appliquer de nouveaux.

Redéploiement de vos ordinateurs virtuels existants depuis un système initial mis à jour.

Figure 3) Redéploiement de vos ordinateurs virtuels existants depuis un système initial mis à jour.

Sauvegarde et restauration

Les fonctions de sauvegarde et de restauration de VSC 2.0 intègrent à VMware vCenter l'ensemble des fonctions jusqu'alors disponibles uniquement par le biais de l'interface SMVI séparée, ce qui permet aux administrateurs VMware d'effectuer des sauvegardes, des restaurations et d'autres fonctions. Cette fonction propose notamment des options de sauvegarde par tâche telles que les suivantes :

  • Lancement de snapshots VMware pour la cohérence des applications (disponibles après la création d'une copie NetApp Snapshot™)
  • Déclenchement de scripts avant/après les sauvegardes
  • Exclusion des datastores sélectionnés
  • Inclusion de disques indépendants
  • Mises à jour SnapMirror
  • Conservation basée sur la durée ou les copies
  • Notifications d'alertes personnalisées

VMware vCenter communique avec les serveurs ESX pour toutes les fonctions de gestion. Les fonctions de sauvegarde et de restauration de VSC font appel aux API Data ONTAP® pour planifier Snapshot et SnapRestore sur le stockage NetApp ; elles peuvent également lancer SnapMirror pour la réplication des copies Snapshot sur un site de reprise après incident. Les sauvegardes sont effectuées au niveau d'un datastore ou d'un ordinateur virtuel, tandis que les restaurations peuvent être effectuées avec les granularités suivantes : datastore, ordinateur virtuel, VMDK et fichier invité.

La restauration d'un seul fichier (SFR) est une fonctionnalité unique de NetApp qui mérite quelques explications supplémentaires. Avec la fonction de restauration d'un seul fichier :

  • Vous pouvez restaurer un ou plusieurs fichiers depuis un VMDK sans restaurer l'intégralité de l'ordinateur virtuel.
  • Un agent de restauration est installé sur un ordinateur virtuel invité pour vous permettre de parcourir les « disques » contenant les fichiers à restaurer.
  • L'agent de restauration permet au système d'exploitation invité de rechercher de nouveaux espaces de stockage et de monter des disques dans le système de fichiers actif.
  • L'utilisateur effectuant la demande peut visualiser la liste des sauvegardes, monter un disque depuis la sauvegarde et copier les fichiers souhaités.
  • Il existe trois types de restaurations possibles :
    • Libre-service
    • Libre-service limité
    • Administrateur

La Figure 4 illustre un flux de production classique de restauration d'un seul fichier. Sachez que l'installation de l'agent de restauration n'est nécessaire qu'une fois le problème survenu. Il n'est pas utile de l'installer sur tous les ordinateurs virtuels.

Flux de production classique de restauration d'un seul fichier (supposant que vous disposez déjà d'un service d'assistance ou d'un autre mécanisme permettant à l'utilisateur final de lancer une demande).

Figure 4) Flux de production classique de restauration d'un seul fichier (supposant que vous disposez déjà d'un service d'assistance ou d'un autre mécanisme permettant à l'utilisateur final de lancer une demande).

Conclusion

VSC 2.0 est conçu pour simplifier davantage le processus de gestion du stockage NetApp dans les environnements VMware. En offrant aux administrateurs VMware la possibilité de travailler dans vCenter pour exécuter toutes les tâches de stockage nécessaires (dans les limites définies par les administrateurs du stockage), VSC résout de manière efficace les problèmes qui compliquent la gestion du stockage dans les environnements VMware. Dans le même temps, VSC permet aux administrateurs VMware de tirer parti de toute la puissance et de l'innovation des systèmes de stockage NetApp depuis la protection intégrée des données jusqu'au clonage pour un provisionnement rapide et compact, en passant par la déduplication et le provisionnement fin pour réduire la quantité de stockage consommée par les environnements VMware, le tout grâce à un seul outil complet.

 Votre avis sur VSC 2.0

Posez vos questions, échangez des idées et partagez vos points de vue directement en ligne via les communautés NetApp.

Amrita Das

Amrita Das
Ingénieur marketing et technique
NetApp

Amrita travaille dans l'unité commerciale dédiée à la gestion du stockage et à l'intégration des applications de NetApp. Elle bénéficie de plus de six ans d'expérience dans ce secteur et se concentre plus précisément sur la virtualisation et la consolidation des data centers. Dans le cadre de son poste actuel, Amrita est chargée du développement des solutions de gestion des données pour les déploiements VMware. Amrita a organisé plusieurs webcasts NetApp sur l'infrastructure virtuelle et officie régulièrement en tant que présentatrice dans les centres d'informations NetApp et lors de conférences internationales.

 
Découvrir